Responsable de la Licence d’Informatique et applications :

Michel SOTO

Retrouvez tous les détails de la licence

Centre des Saints Pères
45 rue des Saints-Pères
75270 PARIS cedex 06

Responsables de la L1
Georges Koepfler et Michel Soto

person2-512Responsable de la scolarité en Licence

Séverine Lopes
licences@mi.parisdescartes.fr

Il s’agit de former des informaticiens à bac+3 maîtrisant les concepts fondamentaux dans les principaux domaines de la discipline informatique : algorithmique, programmation, génie logiciel, systèmes d’exploitation, réseaux, bases de données.

Les masters d’informatique offrent une poursuite d’étude naturelle à cette licence.

La première année est un portail commun à la licence d’informatique et applications et à la licence de mathématiques et applications. Elle constitue ainsi une année d’orientation. Elle comporte des cours d’informatique mais aussi de mathématiques, de découverte et de culture générale (anglais, bureautique, etc.).

La licence d’informatique et applications propose deux parcours en troisième année conçus en fonction des débouchés professionnels et des poursuites d’études : le parcours Informatique générale et le parcours Miage. (Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises)

Les attendus nationaux de la licence Mention INFORMATIQUE :

  • Disposer de compétences scientifiques

Cette mention implique, en effet, d’avoir une capacité à analyser, poser une problématique et mener un raisonnement, une capacité d’abstraction, de logique et de modélisation et la maîtrise d’un socle de connaissances disciplinaires et des méthodes expérimentales associées.

  • Disposer de compétences en communication

Cette mention nécessite en effet une capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée, une aptitude à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement anglaise et une capacité à l’écrire et à la parler à un niveau B.

  • Disposer de compétences méthodologiques et comportementales

Cette mention requiert en effet d’avoir une curiosité intellectuelle, une capacité à s’organiser et à conduire ses apprentissages et, enfin, une aptitude à programmer son travail personnel et à s’y tenir dans la durée.

Dans ces grands domaines et pour toutes les mentions de licence scientifique, le lycéen doit attester a minima une maîtrise correcte des principales compétences scientifiques cibles de la classe de terminale.

 

En outre :

  • Chaque mention de licence scientifique se caractérise par une discipline majeure (le nom de la mention), pour laquelle il est préconisé une très bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée, et une bonne maîtrise des s
  • Chaque mention inclut souvent une seconde discipline pour laquelle il est préconisé une bonne maîtrise des matières correspondantes au lycée.
  • Une très bonne maîtrise des compétences attendues en Mathématiques à la fin de la classe de terminale est préconisée.
  • Une bonne maîtrise de compétences attendues dans une autre discipline, scientifique ou non, à la fin de la classe de terminale est préconisée.

 

Et dans cette Licence de Informatique et applications à l’université de Paris ?

Une solide formation de mathématiques est un prérequis pour entrer en L1. Ce prérequis est évidemment indispensable pour poursuivre en licence de mathématiques. Il est tout aussi indispensable pour faire une licence d’informatique.

La L1 est un tronc commun math-info. Un étudiant souhaitant faire la licence d’informatique en L2 et L3 doit réussir les mathématiques dispensées en L1. Un étudiant souhaitant faire la licence de mathématiques en L2 et L3 doit réussir l’informatique dispensée en L1.

Aucun attendu en informatique n’est requis pour entrer en L1. Les cours d’informatique en L1 supposent les étudiants novices en informatique.

Enfin, la motivation est un autre attendu. L’enseignement à l’Université ne ressemble pas du tout à celui du Lycée. Les étudiants sont beaucoup plus libres de leur temps et de leur organisation du travail personnel à l’Université. Un étudiant peu motivé, ne réussit pas chez nous.

Pour résumer : mathématiques et motivation sont les deux prérequis essentiels.

Consulter les taux de réussite

Il y a deux semestres S1 et S2, composés d’Unité d’Enseignement (UE). L’obtention d’une UE permet d’obtenir des ECTS (European Credit Transfer System). Un semestre vaut 30 ECTS et suit la forme ci-dessous.

  • 12 ECTS pour l’UE d’informatique.
  • 12 ECTS pour l’UE de mathématiques.
  • 6 ECTS pour les UE d’options.

Pour obtenir un semestre, il faut que la moyenne pondérée calculée sur les notes des UE fondamentales soit supérieure ou égale à 10 ET que la moyenne pondérée calculée sur les notes de toutes les UE du semestre soit supérieure ou égale à 10 également.

Pour obtenir la L1, il faut obtenir les deux semestres, S1 et S2. L’année de L1 vaut 60 ECTS

Certaines Unités d’Enseignement (UE) sont fondamentales et d’autres sont complémentaires. Pour chaque UE il y a des cours magistraux (CM) en amphithéâtre où toute la promotion assiste, on y présente les résultats généraux (définitions, théorèmes, …). Les travaux dirigés (TD) et travaux pratiques (TP) se font en groupes et permettent d’approfondir le cours grâce à des exercices et travaux pratiques sur machine. Chaque semestre est sur douze semaines.

Les options sont à choisir parmi Biologie, Économie, Physique, Mathématiques et Informatique…

Des UE facultatives  transversales sont proposées chaque semestre.

Les étudiants à l’Université ont un taux d’encadrement inférieur à celui du Lycée. Les enseignements suivent la structure Cours-TD-TP et il faut changer de salle ou d’amphithéâtre plusieurs fois par jours. Tous les enseignements ont lieu au Centre Universitaire des Saints-Pères à Paris.

La plupart des enseignants qui interviennent dans la formation à l’université sont des enseignants-chercheurs, qui, en plus de l’enseignement, font de la recherche en divers domaines de l’informatique et des mathématiques.

Un niveau Bac+3 en informatique pour la licence d’informatique.

La licence Informatique et applications est conçue de manière à couvrir les aspects technologiques et pratiques sans négliger les aspects théoriques. Les étudiants ne souhaitant pas poursuivre d’études peuvent, sans problème, trouver un emploi de technicien supérieur en informatique.

Les étudiants inscrits dans cette licence sont capables de :

  • raisonner et démontrer,
  • travailler en équipe,
  • exposer un travail,
  • suivre l’évolution des connaissances,
  • participer à la conception et à la réalisation d’applications logicielles,
  • appréhender les infrastructures matérielles et techniques,
  • évaluer une solution informatique.

La licence Informatique et applications, propose 2 parcours :

  • Pour le parcours Informatique générale, il s’agit de former des informaticiens maîtrisant les concepts fondamentaux dans les principaux domaines de la discipline informatique : algorithmique, programmation, génie logiciel, systèmes d’exploitation, réseaux, bases de données. Le master d’informatique offre une poursuite d’étude naturelle à ce parcours.

Pour le parcours Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (Miage), il s’agit de maîtriser l’utilisation des outils de base de l’informatique et de la programmation, de comprendre l’organisation des entreprises et leur contexte économique. De nombreux masters Miage permettent une poursuite d’étude. Ce parcours de la Licence 3 est aussi ouvert à l’alternance.

Le débouché le plus naturel d’une licence est la poursuite d’études en master. Les enseignements théoriques dispensés au cours des trois années ainsi que les modules de spécialisations proposés en troisième année donnent aux étudiants toutes les clés pour poursuivre dans un master d’informatique de l’université de Paris (ou d’une autre université).

  • Master Informatique :
    • Parcours Vision et Machine Intelligente
    • Parcours Intelligence Artificielle Distribuée
    • Parcours Cybersécurité et e-santé
    • Parcours Apprentissage Machine pour la Science des Données
  • Master Miage

Il est aussi possible de poursuivre les études dans des écoles d’ingénieurs.

En tant que professionnels de l’informatique, vous pourrez travailler dans des SSII, des services informatiques d’entreprises du secteur tertiaire ou secondaire, services fonctionnels d’entreprises du secteur tertiaire ou secondaire, services d’étude et de marketing d’entreprises du secteur tertiaire ou secondaire, laboratoires pharmaceutiques ou de santé, collectivités territoriales. Ceci dans tous les secteurs d’activité (Conseil, Défense, Jeux vidéo, Recherche, Télécommunications) en tant que :

  • Analyste programmeur,
  • Analyste réseau,
  • Concepteur multimédia,
  • Hot liner,
  • Intégrateur web,
  • Webmaster,
  • etc.

Des changements de parcours sont envisageables en cours et après la licence sous réserve d’acceptation par les responsables :

  • dans une des licences à l’Université de Paris ;
  • dans le DU Paréo;
  • en dehors de l’Université de Paris
  • dans un autre établissement universitaire,
  • dans un autre type de formation BTS et DUT .

Critères d’un bon choix – Cela doit faire « oui en dedans » :