Coordinateur pédagogique (double-licence Chimie « Franco-Allemande »)

Delphine Schaming

 

Responsable de la mention

Benoît Piro

Gestionnaire de scolarité L1/L2

Serge Serph-Dumagnou

Faculté des Sciences
UFR de Chimie. Bâtiment Lavoisier.
15 Rue Jean Antoine de Baïf, 75013 Paris

Métro Ligne 14 et RER C, arrêt Bibliothèque François Mitterand

Dans le cadre du parcours franco-allemand, les enseignements des trois premiers semestres se déroulent à l’Université de Bielefeld, et offrent aux étudiants une formation de base large en chimie, riche en travaux pratiques. Cette première phase d’études à Bielefeld peut être complétée par des cours intensifs d’allemand si besoin est. Dotés d’une formation de base en chimie, les étudiants profitent ensuite des points forts de l’UFR de Chimie de l’Université Paris Diderot (formation approfondie en chimie-physique) durant les trois derniers semestres. Le semestre S6 se conclut par un stage de 2 mois minimum dans un laboratoire de recherche, en université ou en entreprise, en France, en Allemagne, voire dans un autre pays.

Ce cursus binational franco-allemand permet en outre de faire découvrir aux étudiants les systèmes universitaires dans les deux pays, où l’enseignement de la chimie se fait de manières très différentes mais complémentaires : alors qu’une approche expérimentale est privilégiée en Allemagne, les enseignements en France sont souvent plus théoriques.

Par ailleurs, contrairement à un programme d’échange ERASMUS traditionnel, ce cursus intégré franco-allemand permet ainsi une plus longue et plus intense période d’études à l’étranger. Ce type de formation binationale permet donc aux étudiants de vivre une expérience riche en échanges interculturels.

L’enseignement allie concepts fondamentaux et pratiques méthodologiques et techniques, notamment appliqués à la santé, à l’industrie et à l’environnement. Elle forme ainsi des chimistes très généralistes capables de suivre tout type de formation complémentaire, en France ou en Allemagne (Masters, Ecoles d’Ingénieurs).

Les étudiants peuvent rejoindre l’association Nanopotes, constitués d’un groupe d’anciens ou d’actuels étudiants de la Licence de Chimie, qui dynamise la vie de la formation.